jeudi 14 décembre 2006

Quand les Yeux parlent, la Langue doit se taire...

Le dialogue suivant se déroule entre les Yeux et la Langue d'une personne à un ami rencontré dans la rue...

- La Langue : Salut mon ami, comment vas-tu ?

- Les Yeux : Et qu'est ce qui m'importe que tout va bien pour toi ou non ? J'espère que tous les malheurs du monde te tombent dessus.

- La Langue : Ca fait une éternité qu'on ne sâ'est pas vu, il est temps de s'asseoir autour d'un café et de se raconter nos vies.

-Les Yeux : Comme si on a des points communs toi et moi !! et en plus te raconter ma vie ! tu peux toujours courir...

- La Langue : Ca m'a fait un grand plaisir de t'avoir rencontrer aujourdâ'hui.

Les Yeux : Mais pourquoi j'ai du prendre ce putain de chemin ? pour tomber sur ta grande gueule ? allez oust ! du vent ! laisse moi respirer.

Ceci est un exemple type d'hypocrisie...

4 commentaires:

  1. ET bien ceci est une typique conversation tunisienne surtout!!!!! Hypocrite, comme toujours!!!!
    Bon là je generalise pas mais je vois que c'est le cas... souvent!!!!
    Up,Barbie!

    RépondreSupprimer
  2. "Celui qui ne peut exprimer ce qu'il pense est un mort qui se croit vivant"

    RépondreSupprimer
  3. je ne sais pas si vous aurez ce message je ne suis pas trop douée , je vous donne tout a fait raison moi je suis en conflit avec mes 2 enfants je souffre énormémént mais ue faire. mercedes

    RépondreSupprimer
  4. ca m'a rapellé le nombre de fois ou je croisé quelqu'un qui justement était dans la même posture, je rajouterais juste une phrase que la langue dis suivant et que j'ai finis par détester : tiens donne ton numéro de téléphone afin de garder le contact... en sachant qu'il n'a rien a foutre de garder le contact et qu'il apellera jamais... mais bon c'est la vie au fond, avec ses haut et ses bas, et surtout sa bonne petite dose d'hypocrisie, ce qui sont resté en contact de longue année ne l'ont pas été par le fruit du hasard, mais parceque chacun a voulu vraiment garder le contact avec l'autre au final

    RépondreSupprimer